Chroniques·New Adult

Maybe, T.1,5 : Maybe not – Colleen Hoover

maybe,-tome-1.5---maybe-not-734026-250-400
Editions Hugo Romans (New Romance) – 10 Mars 2016
160 pages

Résumé :
Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante…
Mais peut-être pas.
Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?
Peut-être. Mais peut-être pas.

Mon avis :
Quand Bridgette débarque à la colocation, Warren est bien décidé à en faire sa proie. Mais cette dernière ne lésine pas sur les attaques vis-à-vis de ce dernier. Pourtant entre eux, il existe deux versions : celle du jour et celle de la nuit. Les apparences sont trompeuses car Bridgette n’est pas si méchante qu’elle aime à le laisser croire !

Après avoir lu Maybe Someday, j’avais envie de découvrir l’histoire de Warren et Bridgette, et fort heureusement, Colleen Hoover l’a fait. Un format assez court certes, mais bien suffisant, car malheureusement, je n’ai pas accroché autant que je l’aurais voulu. L’intrigue est bien menée, la plume de l’auteure reste un vrai régal à lire, on y trouve beaucoup de situations humoristiques, mais voilà… Je n’ai pas été captivée par l’histoire, ni éprouvé quelconques émotions, pour moi ce fût plat !!! Moment inopportun pour le lire ? Je ne saurais le dire.

Concernant les personnages, je ne me suis pas attachée à eux. Certes Bridgette m’a quelque peu touchée, mais elle m’a plutôt refroidi par son attitude. La jeune femme n’a pas eu une enfance facile, mais elle se comporte vraiment comme une peste arrogante. Elle a érigé bon nombre de barrières autour d’elle, et il est difficile de les lui faire baisser, mais Warren à force de persuasion y arrivera tant bien que mal.
Warren lui, passe son temps à regarder des pornos, et ici tout prendra sens, même si la raison est un peu tirée par les cheveux. Sous ses airs de « branleur » il est bien décidé à faire craquer Bridgette, peu importe le temps que cela prendra..
Nous retrouvons aussi Ridge et Sidney de façon secondaire.

En conclusion : J’ai passé un petit moment sympa avec ce livre, mais sans plus. Malheureusement, je n’ai pas été touchée plus que cela par l’histoire de Warren et Bridgette.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Maybe, T.1,5 : Maybe not – Colleen Hoover »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s