Chroniques·M/M

Tu es ce que tu es – Erin E. Keller

tu-es-ce-que-tu-es-678140-250-400Éditions Juno Publishing – 28 Septembre 2015
204 pages

Résumé :
Alex parcourt la route de sa vie, apparemment sans aucun détour. Il a un travail, des amis, un bel appartement et une petite amie qui répond à ses besoins. Une vie calme vécue sur une route calme.
Mais quand Daniel se présente à sa porte, Alex rencontre la première secousse – qui se révèle être plus comme un tremblement – sur son chemin.
Daniel est un homme magnifique, chaleureux, affectueux, celui qui va forcer Alex à faire face à quelque chose qui est arrivé il y a des années, quelque chose qui lui a fait prendre la route la plus sûre de la vie. Avec Daniel, il se rend finalement compte qu’il a mis sous clé sa vraie personnalité et il commence la partie la plus difficile de son voyage – celle qui pourrait le conduire à Daniel et au bonheur.

Mon avis :
Alex vit en colocation avec ses amis Gabriel et Kevin. L’arrivée d’un quatrième colocataire, Daniel, va lui raviver de sombres souvenirs, mais aussi ranimer quelque chose qu’il pensait enfoui au plus profond de lui. Car Daniel lui fait éprouver des sentiments, et c’est, dans un premier temps, par du déni qu’il va l’exprimer. Ce ne sera que lors de sa soirée d’anniversaire, qu’il se laissera aller à ses sentiments, mais encore une fois, après cet expérience, le déni reprendra le dessus, pour finalement disparaître et enfin il prendra conscience de qui il est vraiment et ainsi lui donner droit au bonheur.

L’intrigue est bien menée. Ici l’auteure nous livre l’histoire d’Alex, un gay refoulé, pour lequel il n’est pas possible d’être autre qu’un pur hétéro et pourtant… Tout au long de la lecture, nous suivons ce personnage dans son acceptation de soi. La plume de l’auteure est fluide, très agréable à lire. D’emblée, je me suis retrouvée captivée par l’histoire, et c’est un réel page-turner qui s’est opéré. Encore une fois, les scènes de sexe, qui ne sont pas très nombreuses, sont décrites tout en douceur et sont pleines de sensualité, à contrario d’autres romances m/f que j’ai pu lire.

Je me suis prise d’affection pour les personnages principaux, tous deux sont très touchants. Alex, vit sa vie d’hétéro, pourtant il n’a pas oublié ce qu’il s’est passé lorsqu’il avait 15 ans. Dès lors, il a préféré refouler sa véritable personnalité et jouer en quelque sorte un rôle. Il a fallu que Daniel passe le pas de leur porte pour que les bribes enfouies au plus profond de lui refassent surface. Tantôt agressif, infect envers les autres, il peut se montrer très gentil, mais cela on comprend pourquoi au cours de la lecture. A force de réflexion, il finira par faire son coming-out et pourra enfin goûter au bonheur, à l’amour.
Daniel, est un jeune homme bien dans peau. Gay et célibataire depuis quelques mois, il s’assume complètement. Lorsqu’il rencontre Alex, son cœur se met à battre, pourtant, il sait très bien qu’il risque de souffrir car Alex n’est pas comme lui.. Du moins, c’est ce qu’il veut faire croire ! Il se contente alors de son amitié et vit une relation avec Matt, un des amis gays de Gabriel et Kevin, qu’Alex ne peut voir.. Il faudra le temps pour qu’enfin les sentiments qu’éprouve Daniel envers Alex soient réciproques.

En conclusion : Une lecture fort sympathique. Une histoire bien menée, des personnages touchants, j’ai passé un très bon moment avec ce livre.


Je remercie Juno Publishing pour ce Service Presse
juno

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s