Chroniques·New Adult

Toute résistance est inutile – Cora Carmack

toute-resistance-est-inutile-779709-250-400Editions La Martinière J – 2 Juin 2016
228 pages

Résumé :
Dallas Cole connaît bien les sportifs. Elle a grandi dans l’ombre de son père entraîneur, et son ex-petit ami, qui a réduit son cœur en miettes, était le joueur vedette de l’équipe de football américain de sa ville.
Mais cette année, Dallas entre à l’université et compte bien passer à autre chose.
Carson McClain, lui, n’a qu’une idée en tête : devenir titulaire de l’équipe universitaire et décrocher la bourse qui lui permettra de financer ses études. Pourtant, quand une jolie rousse prénommée Dallas fait irruption dans sa vie, sa concentration est mise à rude épreuve !
Tous les deux ont d’excellentes raisons de tenir leurs distances. Mais quand les sentiments s’en mêlent, même les règles du football américain paraissent simples…

Mon avis :
Dallas a toujours été la fille réservée, fille de l’entraîneur de l’équipe universitaire de football. Les sportifs, elle a donné. Surtout que son ex Levi, n’est pas loin. Un soir, alors qu’elle accompagne son amie Stella à une soirée de fraternité, elle y croisera Carson. Ils feront connaissance et se lieront d’amitié, car même si le « plus » est possible, pour le moment, elle ne sait quoi en penser et lui est bien déterminé à assurer sa carrière de footballeur. Mais rapidement, les choses se compliquent : elle est la fille de l’entraîneur, lui est un joueur, hors de question d’avoir un semblant d’histoire ensemble. Pourtant, l’attirance est bien là, il leur sera très difficile de ne pas succomber…

J’avais beaucoup aimé sa précédente série, c’est donc tout naturellement que je me suis penchée sur ce titre. L’intrigue, bien que dénuée d’originalité, est bien menée. D’emblée, je me suis plongée dans l’histoire, qui est certes simple mais pleine de tendresse. Les pages défilent à une vitesse et on se rend compte que c’est déjà terminé !
La plume de Cora Carmack, comme à son habitude est fluide, agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Dallas est la fille de l’entraîneur Cole. Elle a vécu toute sa vie avec son père, car sa mère les a abandonnés tous les deux. Jusqu’à présent, sa vie se résume à l’ombre. Elle est discrète, fait ce que lui dit son père sans réellement vivre la vie qu’elle voudrait vivre. En arrivant à l’université, et grâce à sa meilleure amie Stella, les choses vont changer, mais elle restera toujours sur la réserve et notamment envers les joueurs de l’équipe de foot, car au lycée, Levi, le quaterback de l’équipe, qu’elle retrouve à Rusk, lui a brisé le cœur.
Carson McLain est un jeune homme déterminé, pour lui son but est de devenir titulaire dans l’équipe de foot, et pourquoi pas ne pas en faire carrière, car lui et les études ce n’est pas trop son truc.
Entre eux, l’attirance est immédiate, et même s’ils ne veulent se l’avouer, ils ne peuvent lutter contre cette dernière.
J’ai beaucoup aimé également Stella, qui est un peu l’opposé de son amie.

En bref : une romance « guimauve », pleine de tendresse. Un livre qui se lit rapidement et qui m’a permis de passer un très bon moment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s