Chroniques·New Adult

Bad games, Vol.1 – Juliette Duval

bad-games,-tome-1-785215-250-400Editions Addictive – 23 Mai 2016
159 pages

Résumé :
À peine arrivée sur le campus de Stanford en Californie, Carrie rencontre Orion et Josh, deux bad boys américains au charme ravageur. Voilà un séjour aux États-Unis qui commence bien pour la jeune Française ! Seule ombre au tableau : elle doit assister au mariage de sa mère… qui l’a pourtant délaissée pendant toute son enfance.
Carrie est bien décidée à profiter de la vie et, la veille du mariage tant redouté, elle succombe au charme de Josh, le tatoué au sourire foudroyant. Pas de promesse, pas d’engagement, seulement un moment magique avec un amant incroyable !
Sauf que sans le savoir, Carrie a passé la nuit avec son… futur grand frère par alliance !Le mariage de sa mère pourrait bien se transformer en un véritable cauchemar…
Entre passion, sentiments et secrets, les deux amants devront lutter pour défendre leur bonheur !

Mon avis :
Stanford, Californie, le lieu où se retrouve Carrie. L’endroit où, elle et sa meilleure amie Tina, étudieront ces prochaines années, comme elles se le sont toujours promis. Peu de temps après son arrivée, elle rencontre Josh et Orion, qui ont tout de bad boys. Entre eux, c’est l’attirance au premier regard et très vite, ils succombent. Le mariage de sa mère ne l’enchante guère et lui réservera une surprise de taille : Josh, n’est autre que le fils d’Andrew, le marié !!! Les choses risquent de se compliquer…

Un premier volume qui nous met dans l’ambiance. L’intrigue est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner dans l’histoire. La romance arrive rapidement, mais les complications également. Comme chaque fois qu’il s’agit de nouvelles ou d’épisodes, je reste sur ma faim. Notamment quand un page-turner opère sur ma lecture. La plume de Juliette Duval est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Carrie est une jeune femme, fraichement débarquée en Californie, d’une part pour assister au mariage de sa mère, mais surtout pour y suivre ses études. De par sa rencontre avec Josh, entre eux, l’attirance est là au premier regard et sans le savoir, ce sera loin d’être facile car, la surprise est de taille.
Josh est l’archétype du bad boy. Toutefois, à 24 ans, il a sa propre entreprise qui est, florissante. Il est le tombeur de ces dames, et l’idole de sa petite sœur. Il vit comme bon lui semble, ne se prenant pas vraiment la tête !!

En bref : j’ai adoré ma lecture. Un premier épisode qui nous met dans l’ambiance du roman et qui est très prometteur pour la suite. J’ai hâte d’en savoir plus !!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bad games, Vol.1 – Juliette Duval »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s