Chroniques·Romantic suspens

The Bourbon Street Boys, T.1 : Surprise au bout du fil – Elle Casey

the-bourbon-street-boys,-tome-1---surprise-au-bout-du-fil-777797-250-400Amazon crossing – 28 Juin 2016
448 pages

Résumé :
Quand un message énigmatique demande à May Wexler de se rendre dans un bar pour motards du centre-ville de la Nouvelle Orléans, elle sait que quelque chose ne tourne pas rond. Sa sœur vient de lui envoyer un SOS, mais elle est introuvable lorsque May arrive sur place, et c’est cette dernière qui se retrouve avec des ennuis : elle a des espadrilles roses, un chihuahua dans son sac et elle se trouve au milieu d’une fusillade. Un certain Ozzie, grand et tout en muscles, vient à son secours et elle n’a pas d’autre choix que de le suivre pour se mettre hors de danger. Au siège de son entreprise de sécurité, les Bourbon Street Boys, elle trouve refuge pour la nuit… et un travail. Mais le bandit qui la poursuit avec un revolver ne reste pas longtemps le seul problème de May. Plus elle passe de temps avec Ozzie, moins elle peut nier une très forte alchimie entre eux. Un mauvais numéro l’a mise dans ce pétrin… lui aurait-il aussi permis de trouver l’amour ?

Mon avis :
May Wexler se retrouve, si on peut dire, au mauvais endroit, au mauvais moment. Alors qu’elle pense que sa sœur ainée, Jenny, lui envoie un appel à l’aide par sms, elle se retrouve au cœur d’une fusillade dans un bar de motards.. Elle se retrouve sauvée par un grand barbu qui la met en sécurité par la suite. Elle se retrouvera dès lors à rencontrer l’équipe des Bourbon Street boys, et le patron, un certain Ozzie qui est aussi sexy que bon cuisinier. Ce dernier n’est autre que son sauveur mais sans la barbe, car de toute façon pour lui, finie la mission de couverture… Elle se verra proposer du travail au sein de la société et, malgré cela, elle ne pourra nier qu’entre elle et son nouveau patron, l’alchimie est bien présente !!

J’avais repéré ce titre à sa sortie, et bien qu’il fut dès lors sur ma liseuse, je n’avais pas eu l’occasion de le lire. L’intrigue est bien menée, mais concernant le suspens, ce dernier se voit reléguer en second plan, pour laisser la romance en avant. D’entrée, je me suis laissée porter par l’histoire, mais assez rapidement, j’ai déchanté et j’avais hâte de finir le livre. Non pas que l’intrigue ne soit pas bien, seulement, l’héroïne commençait à me taper sur les nerfs. On y retrouve toutefois actions, rebondissements et humour tout au long du roman et le récit est bien rythmé.
La plume de Elle Casey est fluide, agréable à lire.

Concernant les personnages, je me suis quelque peu attachée à eux, mais c’est plus Ozzie qui m’a attirée. May est une jeune photographe qui vit de ses photos de famille ou de mariage. Vu son style, et sa parfaite harmonie avec son chien Félix, j’ai eu la sensation d’avoir un peu affaire à Paris Hilton. Et sous ses airs de fille maladroite, innocente, un peu cruche sur les bords, elle sait ce qu’elle fait.
Ozzie est le patron des BSB. Ancien militaire, il est sexy en diable. Mais on ne sait pas comment aborder ce mur de glace car ses émotions sont difficilement visibles. Sous ses airs menaçants, c’est un nounours au cœur tendre, soucieux de prendre soin de son équipe.

En bref : J’ai passé un moment sympathique avec ce livre. C’est léger et frais, parfait pour un moment de détente. Je ressors un peu déçue de ma lecture, car j’en attendais autre chose !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s