Chroniques·New Romance

The player – Vi Keeland

the-player-820284-250-400City Editions (Eden) – 31 Août 2016
315 pages

Résumé :
La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…
Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.
Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?
Un footballeur arrogant et sexy. Une journaliste débutante. Une rencontre torride.

Mon avis :
Delilah, journaliste sportive, a la chance de couvrir, en direct, le match qui oppose les New York Steels contre les cowboys. Après le match, elle doit interviewer les joueurs et notamment l’arrogant Brody Easton, le quaterback. Ce dernier n’hésite pas, pour leur première rencontre, à faire tomber la serviette… Brody est sous le charme, et est bien décidé à ce qu’elle sorte avec lui. Mais il va devoir user de plus que son charisme car Delilah, encore hantée par le passé, ne veut pas d’une relation sans lendemain…

Encore une fois, c’est à l’appel de la couverture que j’ai répondu.. Et puis, est venu le synopsis.. L’intrigue, qui ne sort pas des sentiers battus, est bien menée. Le récit est très bien rythmé et, même si on se doute de la finalité, difficile de ne pas se laisser entraîner dans l’histoire. Emotions et rebondissements trouvent leur place aisément.
La plume de Vi Keeland est fluide, très agréable à lire.

Les personnages sont touchants, attachants. Brody Easton est sexy en diable, mais c’est aussi un homme arrogant, dominateur, très déterminé. Malgré cela, il a un autre côté qui lui est très prévenant, sensible et tendre.
Delilah est une jeune femme qui a connu et perdu son premier amour. Les années ont passé et elle veut aller de l’avant, mais la peur l’empêche d’avancer. C’est une jeune femme qui évolue dans le journalisme sportif, un monde essentiellement composé d’hommes, et qui fait d’elle, une jeune femme forte et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.

En bref : J’ai passé un très bon moment avec ce livre. Une romance intense, pleine d’émotions et de tendresse !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s