bit-lit·Chroniques

La geste des Exilés, T.1 : Pacte obscur – Bettina Nordet

la-geste-des-exiles-tome-1-pacte-obscur-401811-250-400Editions du Chat Noir – 3 Février 2014
417 pages

Résumé :
Je suis flic, et à part une petite bizarrerie et un sérieux manque de sex-appeal dont je me passerais bien, ma vie est plutôt sympa. Mais un soir tout vole en éclat. Traquée par des types bizarres, je me retrouve baby-sittée par mon nouveau boss, un type beau à tomber aux instincts meurtriers peu rassurants, qui semble éprouver à mon égard une allergie aussi violente qu’inexplicable. Alors, telle Alice, je plonge dans le terrier du lapin blanc ; sauf que, dans mon cas, la curiosité n’y est pour rien : mon imbuvable garde du corps m’y a poussée. Bien décidée à retrouver ma vie et les miens, je rue dans les brancards, mais les échos d’une prophétie plus vieille que le monde pourraient bien finir par me rattraper et m’en empêcher. Je vais tout faire pour me sortir de ce guêpier, même si, je dois bien l’admettre, il y a quelques compensations : des beaux mecs comme s’il en pleuvait. Et dire que je me plaignais que mon carnet de bal était vide…
Pièce maîtresse d’une lutte de pouvoir immémoriale, entraînée au cœur d’un tourbillon de violence et de sang, Jana découvre peu à peu que tout ce qu’elle croyait savoir n’est qu’un leurre, et que la frontière entre les bons et les méchants n’est peut-être pas aussi tranchée que ce qu’en disent les traditions millénaires.

Mon avis :
Jana est flic, et a une petite particularité ! Sa vie est somme toute banale, tout va pour le mieux, sauf dans sa vie amoureuse qui elle, est réduite au néant. L’arrivée au commissariat de leur nouveau patron, Kell De Monio va changer le cours de sa vie, car si lui est un semblant de « super-héros », elle apprendra bien vite qu’elle n’est pas humaine, comme elle l’a toujours pensé. La voilà ainsi catapultée dans son monde où, tout n’est pas comme on pourrait le croire. Il faut dire que de ce fait, elle ne sait plus trop où donner de la tête !

C’est en voyant que le dernier tome de la trilogie allait bientôt sortir que je me suis lancée dans cette lecture. L’intrigue est bien menée. D’emblée, je me suis laissé entraîner dans l’histoire, qui m’a littéralement captivée. Le récit est bien rythmé et l’auteure m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture. Actions et rebondissements sont de mise. La plume de Bettina Nordet est fluide, très agréable à lire et pleine d’humour.

Je me suis attachée aux personnages. Jana est une jeune femme flic. Sa particularité : quand elle interroge certains prévenus, ces derniers n’hésitent pas à avouer leurs méfaits. Elle a cependant une vie amoureuse insignifiante. Mais tout cela prendra du sens quand elle découvrira qui elle est vraiment, et ce qu’elle est.
Kell apparaît de façon impromptue face à Jana. Il est son nouveau boss. Très vite, il la prend en grippe et lui voue une haine féroce, sans que l’on comprenne pourquoi en premier lieu. Au final, on saura pourquoi et on apprendra que lui non plus n’est pas humain.. Malgré tout son but est de protéger la jeune femme.
D’autres protagonistes font leur apparition et j’avoue que si certains me plaisent, d’autres me laissent un goût amer…

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Une plume addictive, de l’action, des rebondissements, tout est réuni. J’ai hâte de connaître l’évolution de l’histoire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s