Chroniques·Comédie romantique

Le plaisir de te détester – Emilie Million

le-plaisir-de-te-detester-856348-264-432Editions Harlequin (HQN) – 7 Décembre 2016
203 pages

Résumé :
Pour certaines personnes, les réunions des anciens du lycée sont un bon prétexte pour étaler son bonheur et sa réussite. Pour Marie, c’est surtout l’occasion de se prendre la réalité en face : célibataire, au chômage, au bord de la ruine, on ne peut pas dire qu’elle ait de quoi se vanter auprès de ses anciens camarades. Constat qui devient d’autant plus blessant lorsqu’elle se retrouve face à David, qu’elle a humilié dix ans plus tôt. Car le geek boutonneux de ses souvenirs s’est transformé en un chef d’entreprise charismatique. Alors, quand ce dernier lui propose de devenir son assistante, Marie hésite : doit-elle céder à la tentation de revoir David ou bien faire preuve de prudence et éviter cet homme qui a toutes les raisons de lui en vouloir ? 

Mon avis :
Quand sa meilleure amie la somme de se rendre avec elle à la réunion d’anciens élèves de son lycée, Marie est sûre d’une chose : sa vie est bien triste ! Mais quand elle se rend compte lors de la soirée, que l’homme très sexy assis à ses côtés n’est autre que David, celui auquel elle a fait faux bond lors d’une fête il y a dix ans, elle a juste envie de fuir. Mais quand il lui offre un travail, elle pense qu’il cherche à se venger. Pourtant, elle accepte son offre. S’agit-il d’une revanche ou d’autre chose ?

J’avoue que le pitch me tentait bien, c’est pourquoi j’ai choisi ce titre. L’intrigue est bien menée, et assez originale dans son ensemble. Dès les premières pages, l’auteure m’a embarqué dans l’histoire. Le récit est très bien rythmé, plein d’humour, et la romance qui y prend place pleine de tendresse.
La plume d’Emilie Million est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Marie m’a touchée. A bientôt trente ans, elle est célibataire, sans enfant, mais aussi sans boulot. Elle est prise de TOCs et j’avoue son comportement par moments, m’a fait sourire. Elle a de la répartie et est assez marrante dans son ensemble.
David est passé du petit boutonneux à un PDG hyper sexy. Séparé, papa d’une petite fille, c’est un homme assez charismatique. Mais quand on creuse un peu, on s’aperçoit que c’est aussi un homme plein de bon sens, qui n’a pas réellement le désir de vengeance et qui a des sentiments bien ancrés en lui. Il est un peu gauche pour certaines choses, mais pour d’autres, il est très déterminé.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une comédie romantique, fraîche et légère, pleine de pep’s, qui fait du bien au moral !


sp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s