Chroniques·Erotique·Romance contemporaine

Les idoles du stade, T.8,5 : Le cercle d’engagement – Jaci Burton

les-idoles-du-stade-tome-8-5-le-cercle-d-engagement-813610-264-432Editions Milady Romance – 9 Décembre 2016
207 pages

Résumé :
véritable as de la glace, Trick ne se doute pas qu’elle est également sa pire ennemie…

Après une interruption d’un an, Patrick « Trick » Niemeyer, superstar du hockey, replonge dans sa liaison torride et sans attaches avec la danseuse Stella. Déjà échaudée par une histoire dont elle ne parle jamais, Stella refuse d’y voir une relation sérieuse, même si Trick, lui, a envie d’autre chose… En cette période de Noël, le jeune homme tient à lui offrir son cœur au pied du sapin. Convaincu que Stella est la femme de ses rêves, il va devoir faire fondre le mur de glace qu’elle a érigée autour d’elle s’il veut l’empêcher de s’enfuir.

Mon avis :
Ne croyant plus en l’amour, Stella s’est depuis longtemps contentée de relations sans attaches. Pourtant quand elle revoit Patrick un soir dans un bar, elle n’hésite pas à le revoir, car elle se rend compte qu’elle ne l’a pas oublié. Le joueur des Travellers pourrait-il lui faire changer d’avis sur les relations de couple ?

A peine avais-je terminé le tome précédent que je n’ai pu m’empêcher de me jeter sur celui-ci. L’intrigue, qui ne sort pas de l’originalité, est bien menée et, est quelque peu différente. En effet, ici les deux personnages mis en avant ont déjà vécu quelque chose auparavant. L’auteur m’a entrainé dans l’histoire, et les pages se sont tournées sans encombre. Malgré un rythme un peu lent, les émotions sont quelque peu présentes, mais on trouve des scènes érotiques à la pelle.
La plume de Jaci Burton reste fluide, agréable à lire.

J’ai trouvé les personnages attachants. Stella est une danseuse qui n’envisage pas de relation durable. Pour elle, le sexe sans attache, c’est parfait. Mais on sent qu’avec Patrick, elle a envie d’autre chose, et que la peur est bien présente. Ayant souffert de sa première « grande » relation amoureuse, elle a érigé des barrières autour de son cœur et elle ne veut pas revivre cela.
Patrick Niemeyer, est un joueur de hockey, mais également l’ami de Drew. Sexy, drôle, charmant,… on pourrait lui donner tous les qualificatifs que l’on veut, et au final, on retient que c’est un homme prévenant, doux, attentionné. Un homme un peu trop.. pour être réel et pourtant !
Tous deux ont un passif commun, mais se sont éloignés, l’attrait et les sentiments sont les plus forts, et ils ne pourront rester bien longtemps loin l’un de l’autre malgré la peur qui tenaille Stella.
Ici, nous retrouvons également Drew et Carolina, sa fiancée.

En bref : j’ai passé un bon moment avec cette lecture. Une histoire riche en scènes érotiques, des émotions quelque peu présentes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s