Chroniques·New Romance

Pucked, T.4 : Forever boy – Helena Hunting

pucked-tome-4-forever-boy-850848-264-432City Editions (Eden) – 23 Novembre 2016
363 pages

Résumé :
Un sportif au corps de rêve, un grand romantique et un salaire faramineux : le hockeyeur Alex Waters a tout pour plaire. Chez lui, tout est de taille XXL : son talent, son coeur, incroyablement généreux et… tout le reste ! Violet, sa petite amie, a vraiment touché le gros lot. Il n’y a qu’une ombre au tableau : ils ne rêvent pas vraiment de la même vie. Quand Alex demande à Violet de démissionner de son job pour lui consacrer plus de temps, la jeune femme freine des quatre fers. Et lorsque sa belle-mère la presse pour fixer une date de mariage, elle fait carrément une crise d’urticaire. Mais un jour pendant un match, Alex a un accident qui pourrait ruiner sa carrière. Violet se rend compte qu’elle l’aime vraiment et tient à lui profondément. Est-elle prête, pour autant, à accepter une vie entière à ses côtés ?

Mon avis :
Cela fait maintenant un an qu’Alex et Violet sont en couple. La vie est belle, mais il reste un point d’ombre : lui voudrait qu’elle reste à ses côtés et quitte son travail, et sa belle-mère la pousse à choisir une date pour leur mariage. Dès lors, la jeune femme est un peu perdue et ne sait plus trop quoi faire. Il faudra qu’Alex ait un accident lors d’un match de hockey pour qu’elle se rende enfin compte qu’il est son tout et qu’elle n’a pas envie de le perdre !

Ici, nous retrouvons nos protagonistes du tome un. L’intrigue reste bien menée, et on s’immerge très vite dans le quotidien de nos deux tourtereaux. Malgré cela, je me suis ennuyée, j’ai soufflé à plusieurs reprises et je n’avais qu’une hâte : finir ma lecture et avoir le final. Si l’histoire reste plaisante à lire et intéressante, le récit pour moi qui était plein d’humour, manquait de rythme et, était redondant sur certains points et j’ai commencé à trouver cela un peu lourd (en gros : Superpénis et le castor ont fini par me sortir par les yeux).
La plume d’Helena Hunting reste fluide et agréable à lire.

Si je suis restée attachée à Alex, Violet m’a exaspéré. On dit souvent que les hommes pensent avec leur b***, mais elle, c’est à croire qu’elle ne pense qu’avec son castor !!

En bref : j’ai passé un moment sympa, mais sans plus avec ce livre. Si l’histoire reste plaisante et pleine d’humour, je n’ai pas ressenti les émotions comme précédemment. Ce tome est, malheureusement, pour moi, une petite déception !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s