Chroniques·Erotique·Romance contemporaine

Les idoles du stade, T.9 : Jeu au sol – Jaci Burton

les-idoles-du-stade-tome-9-jeu-au-sol-854659-264-432Editions Milady Romance (Sensations) – 24 Février 2017
380 pages

Résumé :
Un quarterback sexy finit par jouer le match de sa vie…

Grant Cassidy incarne la parfaite star du football : du sourire éclatant aux passes décisives en n’oubliant pas d’enchaîner les conquêtes. Lorsqu’il rencontre Katrina Korsova, une mannequin aussi ravissante qu’intelligente, Grant s’aperçoit qu’il désire plus qu’une aventure. Même si elle vit dans un monde de strass et de flashes, elle travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille dont elle a la charge. Elle n’a pas le temps de s’amuser – encore moins d’avoir un petit ami – , mais Grant semble résolu à devenir l’exception à la règle…

Mon avis :
Il aura suffit d’une séance photos à la Barbade pour que Grant Cassidy, célèbre quater-back, tombe sous le charme de Katerina, mannequin reconnu. Cette dernière n’a pas le temps pour une relation, quelle qu’elle soit. En plus de sa carrière, elle doit veiller sur sa fratrie, qu’elle élève seule depuis des années. Mais Grant, n’a pas dit son dernier mot, il usera de force et persévérance pour qu’elle cède, car l’un comme l’autre savent, même inconsciemment que l’amour les attend !

Comme à chaque fois, c’est avec impatience que j’attends la sortie d’un tome de cette série. De nouveau, j’ai cédé à la tentation et après achat, il n’a pas trainé très longtemps dans ma PAL. L’intrigue, qui ne fait pas vraiment dans l’originalité, est bien menée. Je me suis laissée très rapidement emporter par l’histoire, mais, cette fois, j’ai quelque peu déchanté. Malgré que le récit soit bien rythmé, plein d’émotions, il ne m’aura pas totalement captivé !
La plume de Jaci Burton reste fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages, mais dans un même temps, je les ai trouvés un peu trop lisses. Katerina, est une mannequin reconnue, qui depuis l’âge de 17 ans joue le rôle de tutrice envers son frère et sa sœur, après le décès de leur mère, leur père a toujours été quasi absent. Elle ne prend pas le temps pour elle, hormis pour la lecture, qu’elle affectionne, mais ne sort jamais. Elle n’a jamais eu de relation amoureuse, et cela ne semble pas lui manquer plus que cela.. Mais quand elle rencontre Grant, les choses sont toutes autres, mais elle refuse de se laisser aller à la tentation. On peut dire, que pendant qu’elle veillait sur sa famille, elle s’est oublié elle-même.
Grant est quaterback. Jusqu’à sa rencontre avec Kat, il était en quelque sorte, un homme à femmes. Mais, dès le premier regard, il a su que c’est elle qu’il voulait. C’est un homme intègre, honnête, qui sait y faire. Il n’hésitera pas à intégrer dès le début la famille de Katerina dans leur relation.. Même s’il ne sait pas trop où il va, il finira par comprendre la force de son ressenti et ce qu’il désire.

En bref : j’ai passé un bon moment, mais sans plus, avec ce livre. Une histoire pleine d’émotions, mais qui, malheureusement ne m’aura pas fait vibrer comme les tomes précédents. C’est un peu déçu que je ressors de cette lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s