Chroniques·Comédie romantique

Mademoiselle June – Cathy Vallet

Auto-édition – 19 Janvier 2017
295 pages

Résumé :
Je suis Anna June et j’ai tout pour plaire : je suis drôle, sensible et … célibataire. Mes amies me qualifient de « virtuose de la catastrophe amoureuse » et c’est bien ce qui me définit. Les rencontres fortuites, les méprises et les malentendus sont le cocktail habituel que j’endure depuis trop longtemps…
Jusqu’au jour où, à l’aube de reprendre mon travail de conseillère clientèle, je tombe dans les bras d’Alexandre Meyers, homme d’affaire aussi brillant que sexy.
Pour moi, l’enjeu est de taille : comment ne pas définitivement passer dans le côté obscur de la femme la moins fréquentable de l’année?
Laissez-vous porter par une héroïne adorable face au charisme et à la malice d’un homme à faire chavirer les coeurs.
Accompagnés d’un entourage aussi craquant, tous naviguent dans la vie avec tendresse, humour et solidarité.

Mon avis :
Après avoir eu un accident, Anna June est sur le point de reprendre le chemin du travail. Profitant d’une sortie, elle tombe direct dans les bras d’Alexandre Meyers, séduisant homme d’affaires. Quand elle reprend son travail de conseillère clientèle, elle se voit octroyer la présentation d’un bilan à la place de son employeur, aux entreprises Meyers. Sur place, elle rencontre de nouveau son « sauveur de la rue ». Malgré ses déboires amoureux, elle se laisse aller à penser que peut-être, elle pourrait vivre un conte de fées, mais, ne risque-t-elle pas de faire encore des siennes ?

Je remercie l’auteure de m’avoir contactée, sans quoi, je serais passée à côté de cette lecture. L’intrigue, qui ne sort pas de l’originalité, est bien menée. D’emblée, je me suis laissé happer par l’histoire, évoluant aux côtés des personnages. Même si le fond n’est pas transcendant, le récit reste bien rythmé, plein de fraîcheur, de tendresse et d’humour.
La plume de Cathy Vallet est fluide, très agréable à lire.

Je me suis rapidement attachée aux personnages. Anna June est une jeune femme qu’on a envie de rencontrer, à laquelle s’attacher. Elle peut commettre des impairs, être une catastrophe ambulante, elle n’en reste pas moins touchante.
Alexandre Meyers est un homme d’affaire, sexy de surcroît. Charismatique, on ne sait de primes abords sur quel pied danser avec lui. Se moque-t-il ? Est-elle une proie de plus ? On doute au départ de sa sincérité, et au fil des pages, on ne cesse d’être étonné par ce trentenaire.
Les protagonistes secondaires ne sont pas en reste non plus. On s’attache aussi à eux, on prend plaisir à les voir évoluer aux côtés de June et Alex.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Une histoire dont l’intrigue n’est certes pas originale, mais qui se lit très facilement. Tendresse, humour, fraîcheur, légèreté, un savant mélange pour une lecture détente !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s