Chroniques·New Romance

Marked Men, T.5 : Rowdy – Jay Crownover

Editions Hugo New Romance – 30 Mars 2017
440 pages

Résumé :
Après que la seule fille qu’il n’ait jamais aimé lui dit qu’il ne serait jamais assez bien, Rowdy St.James quitte le Texas.
Depuis il souhaite juste profiter de la vie avec ses amis et refuse de prendre quelque chose au sérieux, surtout quand il s’agit des filles. Brûlé par l’amour il n’est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois.
Mais ça, c’était avant qu’un fantôme du passé ne resurgisse.
Salem Cruz a grandi dans une maison où il y avait trop de règles et pas assez de joie. De son enfance, elle n’a qu’un seul bon souvenir, celui d’un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur. Aujourd’hui, alors que le destin et un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy  » qu’il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur « . Tout fonctionnait parfaitement jusqu’à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surface, menaçant de les séparer pour de bon.

Mon avis :
Après avoir été rejeté par celle qu’il pensait être son âme sœur, Rowdy prend la vie du bon côté : son travail au salon de tatouages, pas d’attache concernant ses relations, … Jusqu’au jour où, Salem Cruz débarque. Elle est l’un des fantômes de son passé, la sœur de celle qui lui a brisé le cœur.
Mais ce que Rowdy ignore, c’est que Salem a toujours vu Rowdy tel qu’il était, qu’il est pour elle son « plus », et elle est bien décidée à lui démontrer que par le passé, il a jeté son dévolu sur la mauvaise sœur. Quand celle-ci refait surface, les fantômes ressurgissent également, et ils vont devoir les affronter afin de ne pas être à nouveau séparés !

Comme chaque fois, c’est avec grande impatience que j’attends la suite de cette série. L’intrigue ici, est de nouveau bien menée. L’histoire est addictive, intense, émouvante et m’a captivé à tel point que je ne me suis pas rendu compte que j’étais déjà à la fin. Le récit a un très bon rythme, tout s’enchaîne et l’auteure ne nous laisse aucun répit. Les émotions sont bien présentes, et durant ma lecture, je suis passée par tout un panel.
La plume de Jay Crownover reste fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Ils sont touchants à leur façon. Salem est une jeune femme qui a pris la fuite de chez elle il y a maintenant dix ans. Elle ne correspondait pas au standard qu’on attendait d’elle à Loveness, et a préféré prendre le large laissant derrière elle sa petite sœur Poppy, et Rowdy, le petit voisin. Mais durant toutes ces années d’aventures ou de galères, elle a mené sa barque, et quand Nash l’a contacté et qu’elle a revu le visage de Rowdy sur la toile, elle a su où était sa place, car il est son « chez-moi ». Sous son air de pin-up tatouée, se cache une belle personne profonde et surtout encline à prendre soin de ceux qu’elle aime. Elle est déterminée, et forte.
Rowdy est le « James Dean » du Marked. Ayant été placé après la mort de sa mère, il a trouvé du réconfort auprès des sœurs Cruz. Salem alors plus âgée, était sa meilleure amie, celle qui lui donnait du baume au cœur. Mais quand elle est partie, Rowdy s’est raccroché à Poppy, qui, quelques années plus tard, lui a littéralement brisé le cœur. Depuis, il ne veut plus d’attache, ne veut plus souffrir. Pourtant quand Salem recroise sa route, il se rend compte que peu importe ce que le passé leur a offert, elle est là maintenant, et céder pourrait rouvrir de vieilles blessures. Au fil du temps, il prendra conscience qu’il a fait des erreurs tout comme elle, et que leur histoire a le mérite d’être vécue. De plus, il verra que la famille n’est pas que celle faite de chair et de sang.
Nous retrouvons également nos protagonistes des tomes précédents, en découvrons de nouveaux, qui, auront eu aussi leur rôle à jouer.

En bref : j’ai adoré ce tome. Une histoire intense, captivante pleine d’émotions qui nous prend tellement à cœur, qu’on arrive à la dernière page sans s’en rendre compte.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Marked Men, T.5 : Rowdy – Jay Crownover »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s