Chroniques·M/M

Les protecteurs, T.1 : Absolution – Sloane Kennedy

Editions Juno Publishing – 21 Avril 2017
240 pages

Résumé :
Mais ce que je ressentais le plus, c’était la perfection que ces deux hommes m’apportaient. Et je sus à ce moment-là que je ferais n’importe quoi pour la préserver. N’importe quoi. – Cole Après quatre années passées à l’étranger, l’artiste Jonas Davenport revient à la maison pour réaliser son rêve de posséder son propre studio et galerie d’art. Mais, alors qu’il est prêt à mettre son obscur passé derrière lui pour toujours, celui-ci revient le hanter avec une ardeur redoublée. La seule chose qui retient l’ex-policier Mace Calhoun de retourner son propre pistolet contre lui après une perte douloureuse est son rôle dans une organisation souterraine cherchant à obtenir justice pour des innocents en prenant la vie des coupables. Mettre fin à la vie du jeune artiste qui avait commis des crimes indicibles contre les victimes les plus vulnérables aurait dû être la chose la plus facile au monde. Alors, pourquoi ne peut-il appuyer sur la gâchette ? Après des années de combats dans une guerre dévastatrice et sans fin, le Navy Seal Cole Bridgerton rentre à la maison pour se livrer à une tout autre bataille – faire face à la découverte que la jeune soeur qui a fui la maison huit ans plus tôt est perdue à jamais. Il a besoin de réponses et la seule personne pouvant les lui donner est un jeune homme luttant pour se reconstruire. Mais il ne s’attendait pas à ressentir quelque chose de plus fort pour l’artiste torturé. Cole et Mace. L’un vit selon les règles, l’autre fait les siennes. L’un veut rendre justice par la loi tandis que l’autre veut utiliser son arme. Deux hommes, l’un lumière, l’autre obscurité, se retrouveront eux-mêmes et l’un l’autre lorsqu’ils seront obligés de collaborer afin de protéger Jonas d’un mal invisible qui ne reculera devant rien pour faire taire à jamais le jeune artiste. Mais les cicatrices de chaque homme sont profondes, si bien que la force de leur trio pourrait ne pas être suffisante pour les sauver. . .

Mon avis :
Après quatre années passées à l’étranger, Jonas Davenport est de retour chez lui. Il a dans l’optique d’ouvrir une galerie d’arts et dans un même temps d’offrir aux enfants des cours d’art périscolaires. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Mace, le surveille et profitera de l’opportunité pour se faire engager comme homme à tout faire, pour l’approcher de plus prêt. Ce dernier, faisant partie d’une unité non-gouvernementale a pour mission d’éliminer Jonas, mais il ne peut se résoudre à le faire. Sans savoir pourquoi, il y a quelque chose chez le jeune homme qui l’en empêche, outre son attirance pour lui. Si Jonas pensait avoir enfoui son sordide passé, il n’en est rien. Ce dernier revient le hanter : Cole, le frère de Carrie, qu’il a connue par le passé, vient le voir et lui demande des explications…
Tous trois, alors qu’au départ rien n’était pris pour acquis, vont se retrouver liés. Cole et Mace feront tout ce qu’ils peuvent pour protéger Jonas du danger qui le guette, et mutuellement, ils réussiront à se sauver, car ils sont tous trois hantés par des fantômes du passé…

Ce titre, m’a intrigué quand j’ai entendu Aurore en parler dans une de ses vidéos, et de ce fait, j’ai voulu tenter. L’intrigue, originale mais bien sombre est bien menée. J’avoue, j’ai eu peur en commençant ma lecture, voyant qu’un thème assez lourd comme la pédophilie était traité. Mais très vite, l’histoire m’a captivée, montant en intensité au fur et à mesure. Le récit est très bien rythmé, riche en émotions. Les scènes érotiques sont présentes, mais sont décrites tout en douceur, sans être ni trop crues ni abruptes.
La plume de Sloane Kennedy est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Tous trois ont su me toucher, chacun à leur façon. Jonas est un jeune artiste qui a vécu dans la rue, et qui a un passé peu reluisant, du fait qu’il se soit fait mettre à la porte de chez lui à 14 ans, après avoir annoncé son homosexualité. Pourtant, il a essayé de se reconstruire comme il a pu et à l’heure actuelle, il veut s’en sortir et laisser ce passé derrière lui et faire sa vie.
Mace est un ancien flic reconverti comme tireur dans une agence non-officielle qui cherche à rendre la justice si le gouvernement ne le fait pas. Lui n’a pas un passé très glorieux non plus. Ne cachant pas sa bisexualité, il était marié et père, jusqu’au jour où, ce dernier leur a été enlevé. Depuis, il est à même de se venger de ceux qui ont pris la vie d’innocents, mais la culpabilité le taraude encore des années après.
Cole, Navy Seal, il a décidé de quitter l’armée. Après des années, il a enfin su que sa petite sœur avait été assassinée. Il cherche des réponses, savoir comment sa sœur a vécu après sa fugue du domicile familial. Hétéro, il ne pensait pas que sa rencontre avec Mace et Jonas lui procurerait de nouvelles sensations.
Tous trois ont chacun une croix à porter, une sexualité un peu différente, mais leur rencontre n’est pas anodine. Ils vont tisser des liens, avoir des sentiments les uns envers les autres et vont s’acquitter de leurs fantômes respectifs.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Une histoire émouvante, qui monte en intensité au fil des pages !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s