Chroniques·New Romance

You… After me – Wendy Roy

Editions Addictives – 20 Avril 2017
208 pages

Résumé :
Pour Elizabeth Jones, seule son entreprise compte. Les sentiments ? Surfaits. Les hommes ? Négligeables. Alors quel intérêt pourrait avoir Scott Anderson, cet écrivain doux et sensible ? Aucun. Surtout quand sa société est en danger ! Pourtant, il se pourrait bien que cet homme d’apparence inoffensive soit la véritable menace, celle qui pourrait tout changer, pour elle comme pour lui… 

Mon avis :
Elizabeth Jones est une working girl à la tête de « Revelations », l’empire qu’elle s’est créé. Sa société est en danger, mais elle aussi. Car quand elle croise le chemin de Scott Anderson, écrivain en herbe, elle était loin de s’imaginer que ce dernier la percerait à jour…

C’est un peu à l’aveugle que je me suis lancée dans cette lecture. Ici, l’intrigue, qui m’a semblé « déjà-vu », est bien menée. Si je ne me suis pas laissé prendre par l’histoire au départ, au fil des pages, cette dernière a fini par m’emporter. Le récit, un peu long au début, gagne en rythme et en intensité par la suite.
La plume de Wendy Roy est fluide, agréable à lire.

Je ne me suis pas attachée d’emblée aux personnages, c’est tout au long du roman qu’ils ont réussi à me toucher. Elizabeth est une jeune femme qui ne croit pas en l’amour, surtout quand elle a pu voir comment les hommes se comportaient avec sa mère. Depuis une rupture, elle a endossé ce masque froid et glacial qui la caractérise, tout en usant de stratégie pour parvenir à ses fins, car seule son entreprise compte. Depuis tout ce temps, elle a bâti une armure autour de son corps, qui, par la force des choses et grâce à Scott, finira par se fendre.
Scott Anderson, est un écrivain en devenir. L’amour pour lui a une grande signification, si bien que ses relations peuvent se compter aisément. Quand il rencontre Elizabeth, il est sous le charme malgré la froideur que celle-ci dégage. Une nuit avec elle, le fait changer, lui permet d’écrire son roman, et il est bien déterminé à lui prouver qu’elle aussi est une personne qui mérite d’être aimé, quoiqu’il ait pu se passer auparavant.

En bref : j’ai passé un bon moment avec ce livre. Un avis en demi-teinte, du fait que le début m’ait semblé un peu long, mais qui, à un moment donné, a fini par m’emporter !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s