Chroniques·Romance contemporaine

Lucy in my sky, T.1 – Callie J. Deroy

Editions L’ivre-book (la romance) – 17 Mars 2017
198 pages

Résumé :
Pour la rock’n roll Lucy Petrelli, c’est un nouveau départ. De retour dans la petite ville de son enfance après des années de galère à Philadelphie, elle aspire à une vie plus tranquille. Elle est même prête à accepter un poste dont personne ne veut, un poste qui la fera côtoyer de près… Cameron Blake.
Depuis l’accident, la vie de ce dernier a complètement changé. Le « Cameron superstar » qu’il était au lycée n’existe plus, il est à présent « Cameron le connard », un paria aux yeux de la communauté de Mount Pleasant, ainsi qu’aux yeux de tous ses employés.
Seulement voilà, Lucy n’est pas du genre à se fier aux apparences. Et même si son nouveau patron semble aussi méprisable qu’elle l’a entendu dire, elle ne peut s’empêcher de penser qu’il cache quelque chose…

Mon avis :
Après cinq années passées à accumuler des petits boulots et un petit ami « je m’en foutiste », Lucy Petrelli est de retour chez ses parents. Une façon pour elle de tourner la page et commencer une nouvelle vie.
Ayant trouvé un travail comme secrétaire de direction chez Caretek, elle devra côtoyer au quotidien l’ingérable Cameron Blake. Sa réputation n’est plus à faire que ce soit dans la petite ville ou au sein de l’entreprise. Cameron est un homme infâme, exécrable,… mais Lucy ne se laissera pas berner. Pour elle, sous cet air glacial, se cache un homme bien malgré son passif.

Un titre qui me faisait envie depuis quelque temps maintenant, et, j’ai décidé de me lancer. L’intrigue, assez originale, est bien menée. Dès les premières pages, l’auteure m’a entraîné dans l’histoire, qui est addictive. Le récit est bien rythmé, avec une bonne dose d’humour.
La plume de Callie J. Deroy, que je découvre à cette occasion, est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Lucy est une jeune femme « Rock N’ Roll ». Elle n’entre pas dans les standards, et pourtant… Après avoir enchainé des petits boulots, elle souhaite prendre un nouveau départ dans sa petite ville de Pennsylvanie. Quelque peu sur la réserve de prime abord, on s’aperçoit que Lucy n’a pas son pareil : elle n’a pas la langue dans sa poche, et une détermination sans faille. Qui plus est, une belle force de caractère. Elle sait voir plus loin qu’en surface.
Cameron, a pris la tête de Caretek après le décès de son père. Tout le monde est ligué contre lui, que ce soit interne à l’entreprise, en le méprisant et le traitant d’incompétent, ou en dehors, où il est un homme dont il porte la culpabilité de cet accident sur ses épaules, chaque seconde. Renfermé sur lui-même, il s’inflige une grande souffrance. Et, grâce à Lucy qui est très insistante, il baissera très légèrement ses défenses. Lucy réussit à voir au travers de sa façade glaciale et ne demande qu’à l’aider.

En bref : j’ai adoré ce premier tome. Une histoire addictive, riche en émotions et pleine d’humour. Cameron m’a fait fondre et c’est avec grande impatience que j’attends de pouvoir lire la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s