Chroniques·Comédie romantique

La petite librairie des coeurs brisés – Annie Darling

Editions Milady (Litté) – 21 Avril 2017
480 pages

Résumé :
« C’est plus qu’une librairie, c’est une partie de ton histoire. Elle a survécu à la guerre et tout le monde, de Virginia Woolf à Marilyn Monroe en passant par les Beatles, en a franchi le seuil. Mais elle fait aussi partie de mon histoire. C’est le seul foyer que j’aie connu. Elle ne rapporte peut-être plus d’argent, mais elle a été prospère, autrefois, et elle le sera de nouveau. »
Amoureuse des livres depuis toujours, Posy travaille dans une vieille librairie londonienne et passe son temps à lire des romans d’amour. À la mort de l’excentrique propriétaire des lieux, elle hérite de cette institution qui périclite à vue d’oeil. Posy remue ciel et terre pour éviter la faillite et fonder la librairie de ses rêves, spécialisée dans les romans d’amour, Au bonheur des tendres. Mais Sebastian, le petit-fils de la défunte propriétaire – et accessoirement le plus grossier des Londoniens – est bien décidé à faire de sa vie un enfer : ses goûts littéraires et ses intérêts sont opposés aux siens. Alors que Posy se démène pour sauver la librairie, elle tombe bien malgré elle sous le charme de son ennemi juré…

Mon avis :
A la mort de Lavinia, Posy se voit léguer la librairie dans laquelle elle travaille depuis des années. Elle a deux ans pour remonter l’affaire, ou, dans le cas contraire, ce sera à Sebastian, le petit-fils de cette dernière de reprendre les rênes. Alors que Posy se démène pour en faire un nouvel espace, spécialisé dans la littérature sentimentale, Sebastian lui, ne voit pas les choses de la même manière. Mais ce qu’ils ignorent tous deux, c’est que la défunte avait de bonnes raisons de faire ce qu’elle a fait….

J’avoue que ce titre m’a fait de l’oeil à sa sortie, et, comme j’avais envie d’une petite lecture feel good, je me suis lancée. L’intrigue, qui de par son univers original, est bien menée. L’auteure, que je découvre par ailleurs, a su, dès les premières pages m’entraîner dans l’histoire. Le récit est bien rythmé, et même si les émotions sont quelque peu absentes, l’humour est bien présent, et je me suis délecté des nombreuses situations cocasses présentes. La romance évolue en second plan, mais ce ne fut pas pour me déplaire.
La plume d’Annie Darling est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Tous deux ont un côté touchant. Posy est une jeune femme amoureuse des livres. Passionnée de lecture, elle a trouvé un travail qu’elle aime et qui est en quelque sorte toute sa vie. Alors que ses parents sont décédés de façon tragique des années auparavant, c’est à elle d’assumer le rôle de tuteur aux côtés de Sam, son petit frère. La défunte les a pris sous son aile, et a constitué pour eux une famille de cœur. Maintenant, c’est à elle d’honorer les volontés de la libraire défunte. Mais un point noir se dresse : Sebastian, l’infâme petit fils, pour lequel Posy avait pendant un temps éprouvé de tendres sentiments. Pour le moment, elle doit lui faire face, car ils n’ont pas les mêmes envies et elle n’est pas prête à le laisser prendre le dessus sur ce qu’elle souhaite faire de « Bookends ». Elle est un peu rêveuse, mais sans pour autant se détourner de ce qu’elle veut. Elle est déterminée et a une belle force de caractère.
Sebastian est un homme d’affaires, ignoble, infâme, … Beaucoup d’adjectifs pourraient le qualifier. Toutefois, on sent que sous cet aspect, se cache un jeune homme qui éprouve des sentiments, sait apporter son aide, mais il s’y prend très mal. Il n’accepte pas qu’on se dresse face à lui, pourtant, il va devoir s’adapter face à la jeune femme..
Ennemis-amis ou plus ? Le temps seul le dira, et Lavinia savait très bien ce qu’elle faisait quand elle leur a écrit à chacun ses dernières volontés.

En bref : de situations cocasses en répliques cinglantes, j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Une histoire qui se lit très rapidement et qui met du baume au cœur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s