Chroniques·Erotique·Romance contemporaine

Blackburn, T. 5 : Un incendie dans son sang – Pierrette Lavallée

Editions Sharon Kena (Eros) – 26 Juin 2017
81 pages

Résumé :
Booker est devenu pompier pour tenter de faire oublier aux Blackburn la trahison de son père, pompier pyromane. Mais lorsqu’une vague d’incendies criminels ravage la ville et que les soupçons se portent sur lui, il ne peut compter que sur Malwenn… Malwenn qui fait des rêves prémonitoires…. Malwenn qui pourrait confondre Burner Flame…. Malwenn qui allume dans le sang de Booker un incendie… dévastateur.

Mon avis :
Le Burner flame frappe depuis un petit moment la ville et touche même au cœur les Blackburn. Qui est le suspect le plus probable : Booker Adiou, du fait que son père était un pyromane notoire. Mais Malwenn, qui a le don de faire des rêves prémonitoires est enfin prête à le mettre hors de cause. Elle sait également que si, jusqu’à présent, il n’était pas prêt à ouvrir son cœur, il le fera…

C’est toujours un régal de me plonger dans un tome de cette série. L’intrigue, suit toujours son cours et reste bien menée. Ici, je sentais que le dénouement de l’histoire était proche, pourtant, j’ai été captivée par cette dernière. Le doute restait présent et, j’ai eu confirmation de mes soupçons. Vous l’aurez compris, c’est le dernier opus de la saga, et malgré tout, le récit est toujours bien rythmé, si bien, malgré le nombre peu important de pages, l’auteure est restée efficace, en ayant une bonne dose de suspens et de romance.
La plume de Pierrette Lavallée, reste fluide et toujours très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Malwenn est une jeune femme issu d’une famille ayant des dons. A son tour, elle a développé ses derniers, et depuis son plus jeune âge, fait des rêves prémonitoires au sujet de Booker. Elle le connait comme peu le connaissent, et n’a pas hésité à en éprouver des sentiments à son égard, malgré le fait qu’elle ne l’ai jamais réellement rencontré. C’est une jeune femme pleine de courage, qui n’a pas hésité à mettre sa vie sentimentale en berne pour se préserver à celui qui, pour elle, lui est destiné. Elle a beaucoup de courage.
Booker Adiou est un membre des Blackburn. Pendant longtemps, il a porté la casquette du « fils de pyromane ». Pourtant quand il s’est engagé, c’était pour prouver qu’il n’était pas comme son père, à défaut, car les derniers événements le désignent comme le coupable idéal. Si lui n’a pas l’idée de se défendre comme il le devrait, sa rencontre avec Malwenn va lui faire prendre conscience qu’il n’a pas demandé à subir tout ce qu’il s’est passé durant sa jeunesse. Et grâce à la jeune femme, non seulement, il se déculpabilisera de bons nombres de choses, mais réussira aussi à ouvrir son cœur.

En bref : j’ai de nouveau passé un très bon moment avec cette lecture. L’histoire reste addictive et nous livre enfin la finalité de l’intrigue. J’aurais aimé en avoir plus, mais la série est terminée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s