Chroniques·Erotique

Sur le chemin de la vérité – Camille Revlann

Editions Publishroom – 1er Février 2017
190 pages

Résumé :
New-York. Maxime le « beau gosse » vous entraîne dans le tumulte de sa vie débridée… Mêlant sexe, passion, amitié et amour. Mais a-t-il vraiment oublié Calie ?? A-t-elle quitté sa vie à jamais?? Camille Revlann vous dévoile « la vérité » avec une palette de sentiments, dans un deuxième tome aussi haut en couleurs que le précédent.

Mon avis :
Cinq ans ont passé. Maxime est à New York, Calie toujours en France. Pourtant, il n’arrive pas oublier celle qui est sa meilleure amie et bien plus pour lui. C’est son histoire qu’il nous est narré ici. Réussira-t-il à oublier la seule qui fait battre son cœur ?

J’avais moyennement apprécié le premier opus, et pourtant, me voici lancée dans le second, car oui, j’aime bien savoir quelle est la finalité d’une histoire. L’intrigue, qui n’a en soi rien de très originale, est bien menée. Malheureusement, je n’ai encore une fois pas réussi à adhérer complètement à l’histoire. Le récit a un bon rythme, malgré quelques longueurs. L’auteure ne rechigne pas sur les rebondissements, cependant, les émotions qui découlent du roman n’ont pas eu l’impact escompté sur moi.
La plume de Camille Revlann est fluide, agréable à lire.

Je me suis prise d’affection pour les personnages. Calie, malgré son « libertinage » est une jeune femme qui a tout pour elle, mais qui va de nouveau se retrouver à souffrir.
Maxime, après toutes ces années loin de sa meilleure amie, est toujours en proie à ses sentiments pour elle, rien n’y fait. Il a beau vouloir, mais ne peut pas.
Entre eux, tout est écrit, mais si de son côté Max sait ce qu’il en est, et cherche malgré tout à aller de l’avant, Calie elle, ne sait pas ce qu’il en est réellement, une chose est certaine, elle ne veut pas perdre celui qui représente « l’absolu » pour elle.

En bref : j’ai passé un bon moment, mais sans plus avec cette lecture. Une romance qui nous livre la vérité sur les sentiments de nos deux protagonistes mis en avant, mais qui n’aura pas eu l’effet désiré sur moi. Cette duologie nous livre cependant une belle histoire d’amour – amitié !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.