Chroniques·Romantic suspens

Night fires – Nina Marx

bad-love-captive-mais-insoumise-integrale-870238-264-432Editions Addictives – 2 Février 2017
572 pages

Résumé :
Il est inflexible, elle a un tempérament de feu, leurs coeurs vont s’embraser !
Invitée ou séquestrée ? Protégée ou captive ? Elsa commence à douter. Ce matin, elle s’est fait tirer dessus et n’a dû sa survie qu’à l’intervention d’un magnifique inconnu : Oscar Irvin. Celui-ci lui a proposé de venir se cacher chez lui, dans son haras du Kentucky, le temps que l’assassin soit arrêté. Mais alors, pourquoi Elsa découvre-t-elle qu’elle n’a pas le droit de sortir de la propriété ? Et pourquoi doit-elle cacher la vérité à son entourage ? Que dissimule véritablement Oscar sous ses airs charmants et protecteurs ?

Mon avis :
Elsa, étudiante vétérinaire, s’apprête à remplir sa mission intérimaire. Elle se retrouve prise dans une fusillade, qui ne la visait pas elle, mais l’inconnu présent sur les lieux. Ce dernier, sentant le danger, l’entraine avec lui et l’emmène dans la propriété du Kentucky afin d’assurer sa protection. Cet inconnu n’est autre qu’Oscar Irving, grand patron d’Irving Inc. Même si elle n’accepte pas sa captivité, elle ne peut s’empêcher d’éprouver de l’attirance envers ce patron si sexy. Entre eux, la tension sexuelle est bien présente, et ils finiront par se laisser aller à la volupté. Mais hors des murs de Blue Pine, le danger est bien présent, et ceux qui en ont après Oscar pourraient bien en vouloir à leur entourage…

J’avais précédemment eu un aperçu de l’histoire, car ce dernier a été publié en épisodes sous le titre « bad love : captive mais pas soumise ». L’intrigue, qui se déroule dans le milieu équin, est bien menée. L’auteure m’a tenue captivée, mais malheureusement, à un moment donné, j’ai fini par déchanter. En effet, bien que l’action et les rebondissements soient au rendez-vous, j’y ai trouvé bon nombre de longueurs. La romance, qui, quant à elle, était bien partie avant qu’elle ne finisse par me faire lever les yeux au ciel plusieurs fois, trouvant la relation entre les protagonistes principaux un peu « too much ». Malgré cela, le récit garde un bon rythme et le suspense est bien conservé.
La plume de Nina Marx reste fluide et agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Elsa est une jeune femme téméraire, qui a un fort caractère. Malgré son « kidnapping », elle est un peu ambivalente sur ce qu’elle éprouve, et notamment envers Oscar. Les petites voix qui se battent dans sa tête, ajoutent une touche d’humour. Et ce qu’on peut dire, c’est qu’elle n’a pas la langue dans sa poche, cette jeune future vétérinaire !
Oscar Irving, est le patron d’une grosse société d’hôtels et restaurants gastronomiques. Mais il aime les chevaux aussi, et c’est cela la cause de tout ce danger ! Sous son air hautain, froid, se cache un homme sensible. Il sait très bien souffler le chaud et froid ! Elsa, l’a compris, elle est bien déterminée à percer sa carapace et elle va s’en donner à cœur joie !

En bref : j’ai passé un bon moment avec ce livre. L’histoire est riche en actions et rebondissements. Malheureusement, des longueurs et une romance un peu « too much » pour ma part, ne m’ont pas réellement conquise… Dommage, car à mon début de lecture, j’y avais trouvé un bon potentiel !


sp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s