Chroniques·Erotique·Romance dystopique

Les. insurgés, T.3 : Domination – Elle Kennedy

Editions Hugo Romans (New romance) – 2 Novembre 2017
300 pages

Résumé :
Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l’indifférence de Reese n’est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S’il veut Reese, il faut qu’il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme.
Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d’amour entre eux. Il voit bien que Rylan s’intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu’intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu’à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu’il convoite.
La dernière fois que Reese s’est trompée sur un homme, elle n’a eu d’autre choix que celui de le tuer. Aujourd’hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être fatale et qu’elle risque de perdre les deux hommes de sa vie…

Mon avis :
Depuis un moment déjà, Rylan cherche à séduire Reese. Mais la belle n’est pas prête à lui donner ce qu’il veut. Leader incontesté de sa forteresse, elle ne peut se permettre de baisser la garde comme elle a pu le faire une fois et qui a conduit à la mort de son amant. Alors que Sloan est son fidèle ami et bras droit, elle est bien déterminée à mener son combat et mettre à mal le conseil mondial qui leur a tant pris que ce soit à elle ou aux autres insurgés. Quand la pression se fait trop forte, le sexe est un moyen de faire redescendre la pression, et quitte à passer un bon moment, pourquoi ne pas tenter l’expérience avec Rylan. Jeu qui peut se révéler dangereux, car il est un homme dont on ne peut se passer tout comme Sloan…

J’avais beaucoup aimé les deux précédents tomes, et c’est avec plaisir que je me suis lancée dans cet opus. L’intrigue, qui suit son cours, reste bien menée malgré les points négatifs que j’ai pu rencontrer ici. Quand j’ai commencé ma lecture, je me suis dit que la romance érotique allait encore être bien présente, et qu’elle finirait par se tarir pour laisser place à l’intrigue principale. Mais finalement, ici, je n’ai retrouvé ce fil conducteur que de façon secondaire du début à la fin. Certes, l’auteure nous tient captivé au fil des pages, malheureusement l’érotisme prend trop de place, et cela a fini par m’ennuyer quelque peu et, et j’ai trouvé le temps un peu long. Il aura fallu attendre le dernier tiers du livre pour avoir enfin un avancement dans l’histoire. Quant à la romance en elle-même, je n’y ai pas adhéré, bien que les relations homosexuelles ou bi-sexuelles ne me dérangent pas outre mesure, le triolisme constant dans ce livre ne m’a touché pas plus que cela, je n’ai pas été réellement convaincue.
La plume d’Elle Kennedy reste fluide et agréable à lire.

Je ne me suis pas attachée comme je l’aurais voulu aux personnages. Reese est une jeune femme qui a vécu dans sa tendre enfance dans la Cité avant de fuir durant son adolescence. Elle a pris la direction de sa forteresse et est reconnue comme un leader. Pour elle, il s’agit de protéger les siens et hors de question de laisser les sentiments faire surface, elle l’a fait une fois, et elle a bien vu où cela l’a mené. Malgré tout, elle n’est pas insensible à Rylan, ni a Sloan son bras droit, et ce dernier en plus d’être également son guide, peut aussi être directif envers elle. C’est une femme qui s’est forgé une armure, une véritable guerrière, cependant, sous cet aspect se cache une femme fragile, qui a peur.
Rylan est un membre de la Colonie de Connor (rencontré dans le tome 1). Sous son aspect je m’en-foutiste et coureur, se cache un homme qui n’a pas eu une enfance très facile. Il désire Reese comme jamais, et malgré les refus de sa part qu’il essuie, elle représente un défi pour lui. Il est impulsif certes, mais sait prendre ses responsabilités, et a un bon sens de l’observation.
Sloan est le meilleur ami et bras droit de Reese. Depuis qu’il la connaît, il l’a toujours aimé en secret sans toutefois lui avouer quoi que ce soit. Ce n’est pas un acte de faiblesse, toutefois, pour lui, impossible de la quitter, de ne pas la protéger.

En bref : j’ai passé un bon moment, mais sans plus avec ce livre. L’intrigue est reléguée en second plan, n’avançant que sur la fin. L’érotisme, quant à lui, a pris le dessus en trop grande quantité si bien que j’ai fini par m’ennuyer. J’attendais autre chose de ce tome, et j’en ressors un peu déçue !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s