Chroniques·Romance historique

Scandaleux écossais, T.2 : Le quadrille – Suzanne Enoch

scandaleux-ecossais,-tome-2---the-rogue-with-a-brogue-736406-250-400Editions J’ai Lu pour Elle (Aventures & Passions) – 23 Mars 2016
375 pages

Résumé :
Sur ordre de son frère, le marquis de Glengask, Arran MacLawry a rejoint Londres où la saison bat son plein. Il va devoir supporter ces fichus Anglais qu’il déteste, car Ranulf envisage pour lui un mariage qui permettra à leur clan de renforcer leurs alliances. Mais, lors d’un bal masqué, Arran fait la connaissance d’une ravissante «renarde» dont l’impertinence le séduit d’emblée. Seule ombre au tableau : la belle n’est autre que Mary Campbell, du redoutable clan Campbell. Leurs ennemis héréditaires. Autant dire que leur idylle va mettre le feu aux poudres. Car, selon la légende, le jour où un MacLawry épousera une Campbell, la terre s’ouvrira pour engloutir les Highlands.

Mon avis :
Afin de renforcer une alliance, Rannulf décide de marier son cadet Arran à Deirdre Stewart. Ce dernier, arrivé depuis quelques semaines à Londres, tombe sous le charme, lors d’un bal, d’une jeune femme cachée sous un masque de renarde. Celle-ci n’est autre qu’une des héritières du clan Campbell, redoutable ennemi du clan de Rannulf et ses pairs. Malgré tout, Arran n’a pas pour but de convoler en noces arrangées, et prend la fuite avec Mary au détriment de ce que pourrait engendrer dans leurs clans respectifs, cette escapade amoureuse.

J’avais beaucoup apprécié le premier tome de cette série, et c’est avec plaisir que je me suis lancée dans celui-ci. L’intrigue est de nouveau bien menée. Certes, en ouvrant le roman, on se doute de la finalité, mais dès les premières pages, je me suis sentie captivée par l’histoire. Romance, actions, rebondissements et humour sont au rendez-vous. La plume de Suzanne Enoch reste fluide et agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Mary Campbell est une jeune femme de 21 ans. Anglaise, elle est tout ce que peut détester Arran. Malgré tout, dans ses veines coule du sang écossais et on le découvrira au fil des pages. Elle a un fort caractère, sait tenir tête malgré les convenances.
Arran est le cadet du clan MacLawry. Héritier de Rannulf, c’est lui qui est le plus réfléchi de la fratrie. Pourtant quand il s’agit de sa belle, il ne se fie qu’à son instinct. Il a la carrure typique des highlanders, mais sous son aspect de guerrier se cache un cœur tendre !

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce livre. De la romance, de l’action, des rebondissements le tout avec humour, j’ai beaucoup aimé l’histoire d’Arran et Mary.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s