bit-lit·Chroniques·Romance paranormale

Les cavaliers de l’apocalypse, T.3 : Mort – Larissa Ione

les-cavaliers-de-l-apocalypse,-tome-3---mort-605157-250-400Editions Milady (Bit-lit) – 10 Juillet 2015
512 pages

Résumé :
Thanatos, le plus mortel des cavaliers, a enduré des milliers d’années de solitude pour empêcher la fin des temps. Pourtant, il suffit d’une nuit avec la séduisante guerrière Regan Matthews pour réduire à néant des siècles d’efforts. Mais leur étreinte enfiévrée aura une conséquence pire que l’apocalypse : Regan tombe enceinte. Furieux d’avoir été manipulé, Thanatos va entrer dans une rage meurtrière, avant de comprendre que pour empêcher Armageddon, il doit sacrifier la seule chose qu’il a jamais désirée : une famille.

Mon avis :
Huit mois se sont écoulés depuis que Regan est tombée enceinte de Thanatos. Ce dernier est bien déterminé à faire payer sa « trahison » à la guerrière de l’Aegie. L’apocalypse est imminente, et Pestilence cherche par tous les moyens à nuire. Selon la prophétie, l’enfant de Thanatos constitue son agimortus et de ce fait, Regan et l’enfant à venir courent un grand danger ! Le gardien de Mort, échaudé de prime abord, s’assagira et tentera de tout faire pour les protéger !

Après avoir lu « Famine », j’avais très envie de découvrir ce tome. L’intrigue est bien menée, bien ficelée. Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner dans l’histoire. De l’action, des rebondissements sont bien présents au fil des pages. La relation entre nos deux personnages principaux, bien que chaotique, est très belle, les scènes de sexe sont décrites en finesse. Le récit est très bien rythmé, intense. L’auteure ne nous laisse pas de répit. La plume de Larissa Ione reste fluide, agréable à lire.

Bien qu’on retrouve tout un panel de protagonistes rencontrés dans les tomes précédents, je me suis attachée à eux. Regan a toujours vécu au sein de l’Aegie. Pour elle, c’est sa famille, du moins c’était, car depuis sa rencontre avec Thanatos dans le cadre d’une mission, elle voit les choses autrement. C’est une guerrière, mais avec une particularité. Elle a un fort caractère, elle est déterminée, mais elle a aussi ses faiblesses, et Thanatos et l’enfant à venir en font partie..
Thanatos est le gardien de Mort. Pendant des siècles, il a vécu les pires barbaries, les scènes étant tatouées sur sa peau. Regan lui a pris sa virginité, qui au final ne constituait pas son sceau. Trahi, blessé, il souhaite se venger. Mais, il se rendra compte que ce qu’il veut réellement, c’est une famille.. Et seule Regan peut lui donner ce qu’il souhaite.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce tome. Riche en actions et rebondissements, l’auteure ne nous laisse pas de répit. J’ai hâte de lire le prochain tome qui concerne Pestilence, ne sachant pas vraiment où l’auteure va nous conduire !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s